.
DERNIERE MINUTE-Lettre de Ensemble! 69 numéro 17, Juin 2017

Assez d'austérité ! Solidarité avec la mobilisation des étudiants chercheurs

COMMUNIQUE DU MOUVEMENT « ENSEMBLE » MEMBRE DU FRONT DE GAUCHE

Depuis plusieurs mois, de nombreuses universités sont mobilisées face à une situation de plus en plus critique. La politique menée par le gouvernement Hollande impose une dégradation durable des conditions de travail et d'emploi dans le secteur de l'enseignement supérieur et de la recherche.
L'université est devenue synonyme d'austérité, cela se traduit par des fermetures de filières, des budgets à la baisse, des suppressions de postes et de services, par le remplacement des postes statutaires en postes précaires, par la valorisation d'un enseignement à bas coût (cours en ligne),...On estime à 130 000 le nombre de précaires dans l'enseignement supérieur et la recherche.
A l'université Lyon 2, des doctorants ainsi que des étudiants en Master 2 chargés d'enseignement sous statut de vacataire (précaire) réclament depuis des mois un contrat de travail et un salaire pour les cours qu'ils assurent. Actuellement en grève ils s'opposent aussi aux classes surchargées et au manque de matériel. C’est dans ce contexte qu'une mobilisation nationale a été décidé par de nombreuses organisations syndicales, le jeudi 5 mars. Ici à Lyon, un rassemblement est prévu, à 10h, à l'université Lyon 2, site des quais (18 quai Claude Bernard).
Ensemble ! (membre du Front de Gauche), soutien pleinement cette mobilisation et appelle à l'amplifier. Pour Ensemble !, la situation dans les universités n'est plus tenable, le gouvernement doit changer de cap, il faut en finir avec l'austérité, il n'y a plus d'économie à faire dans ce secteur, bien au contraire. D'autres choix sont possibles, celui d'un service public de qualité et accessible aux classes populaires. Il faut donc tourner le dos aux politiques libérales et s'orienter vers une politique ambitieuse en terme de création de postes titulaires (enseignants, chercheurs, enseignants-chercheurs, ingénieurs, administratifs, techniciens...) seul moyen d'en finir avec l'austérité.

Lyon le 04/03/2015
ENSEMBLE ! 69